Barque du lac Léman « la Vaudoise »

La Violette fut construite en 1932 pour le transport de marchandises. Elle est munie de son gréement classique des barques dites « de Meillerie », soit 2 voiles latines et un foc.

Comme les autres barques du lac Léman, la Vaudoise transportait des matériaux tels que pierres, sable, gravier, bois, etc. C’est en 1948 que ces transports ont cessé. Cette année là, la Violette est rachetée par la Confrérie des Pirates d’Ouchy dans le but de conserver en état de naviguer la dernière barque à voiles latines du Léman.

En 1948 La Violette fut rebaptisée La Vaudoise. Elle évoque le temps où le Léman était vivant grâce à des barques qui le sillonnaient en se fondant dans son paysage.

Aujourd’hui, La Vaudoise navigue presque tous les jours durant la belle saison, redonnant à Ouchy et au Léman ces paysages d’autrefois. Ces navigations sont possibles grâce à son équipage (tous bénévoles) et aux nombreux travaux et rénovations qui ont su maintenir en état de naviguer cette barque témoin de notre passé.